ADRESSE

 

11 rue du Poirier au Large

78870 Bailly

 

CONTACT

 

alan.voquang@cais.fr

Tel: 06 88 35 54 06

 

©2019 par Caïs. Sorbets Cocktailisés.

linkedin_blanc.png
  • Caïs Sorbets Cocktailisés

"au shaker, pas à la cuillère" : james bond a-t-il raison ?

Updated: Feb 14

James Bond commande un cocktail Vodka Martini "shaken, not stirred" c'est-à dire mélangé au shaker et non à la cuillère. Au verre, à la cuillère, au shaker...mais que signifient tous ces types de mélanges, et quelle utilité ? Petit éclairage mixologie dans cet article.




au shaker



Grâce au shaker il est possible de mélanger et rafraîchir entre eux des ingrédients épais ou de densités différentes (tels que des liqueurs, du sirop, du blanc d'oeuf..), qui se mélangeraient mal si on les remuait simplement.


Il y a plusieurs types de shakers correspondants à des formes différentes : Boston, Parisienne, Bomber, Cobbler, Baron...




Attention, les vins pétillants et liquides gazeux ne sont jamais agités dans le shaker (qui a pour effet de détruire les bulles) mais ajoutés au cocktail une fois que celui-ci a été frappé.






Exemples de cocktails :


Blue Margarita

Paloma

Mai Tai

Daiquiri

Pornstar Martini (transposé en sorbet par Caïs !)











Au mélangeur électrique (blender)



Les bartenders utilisent un blender pour créer des boissons glacées, des mélanges crémeux ou des cocktails exotiques avec une certaine consistance.




Exemples de cocktails :

Strawberry Daiquiri

Frozen Piña Colada







à la cuillère : stir


La cuillère est une technique plus douce qui permet de lier les différents ingrédients sans trop les brusquer. On préférera la technique du stir pour un cocktail contenant seulement de l’alcool distillé comme par exemple le Manhattan et le Martini. La cuillère est évidemment utilisée lors de la préparation de cocktails directement au verre.


1. STIR : Au verre à mélange


Le verre à mélange convient bien pour la préparation des cocktails composés uniquement d'alcool. Il permet d'obtenir un assemblage sans violence tout en rafraîchissant les ingrédients.


Il s'agit simplement de remplir le verre à mélange à moitié de glaçons, de verser les ingrédients dans l'ordre de la recette, puis de remuer énergiquement à la cuillère en cercles. Quelques secondes suffisent et permettent d'éviter une trop forte dilution.


Le mélange est ensuite passé dans un verre a l'aide d'une passoire (les glaçons utilisés dans le verre à mélange sont jetés).


Exemples de cocktails :

Dry Martini

Manhattan




2. STIR : Directement dans le verre


Comme son nom l'indique, c'est la méthode de mélange la plus simple et la plus rapide. Elle convient bien pour les mélanges ne contenant que des alcools ou des jus de fruit qui se mélangent facilement. L'objectif de cette technique est de ne pas trop diluer un cocktail dans lequel l'eau est déjà bien présente.


Le verre est rempli de glace (glaçons, glace concassée ou pilée), puis les ingrédients sont versés dans l'ordre de la recette. La préparation est mélangée à la cuillère, avant l'ajout éventuel d'un trait de sirop ou de liqueur.


Exemples de cocktails :

Mimosa

Bellini


conclusion : james Bond a-t-il raison ?


Le cocktail Vodka Martini de James Bond pourrait très bien se faire à la cuillère car il s'agit de mélanger directement des spiritueux entre eux (Vodka et Martini) : un verre à mélange avec des glaçons pour rafraîchir le cocktail serait envisageable.



Nous, en tout cas, shaker ou cuillère quoiqu'il arrive on préfère les cocktails sous forme de sorbets ;)


➡Découvrir les sorbets Cocktailisés Caïs ⬅


N'hésitez pas à nous suivre ;)

Sur Facebook et sur Instagram 💜


L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.